Les recherches  que je conduis avec mon équipe de recherche s’inscrivent dans 3 axes principaux.

1. Les professions juridiques

Cet axe de recherche porte sur l’évolution des professions juridiques et les mutations qu’elles sont appelées à connaître dans l’avenir. Les projets qui s’inscrivent dans cet axe adoptent une perspective socio-juridique visant à mettre en lumière les mutations actuelles des conditions de pratique du droit et leurs effets sur l’identité professionnelle des juristes et la réglementation des professions. Ils s’intéressent à des enjeux comme les modes de facturation des services juridiques, la réglementation des structures d’entreprise de services juridiques, l’impact des technologies sur le travail des juristes, la gestion des entreprises du secteur juridique, la féminisation des professions et les conséquences de la transformation des professions sur la formation universitaire et professionnelle.

Les projets actuellement en cours dans cet axe portent sur les avocats canadiens et les notaires québécois.

– La pratique du droit en société et en multidisciplinarité

EN SAVOIR PLUS

– Conditions de pratique et idéaux professionnels chez les avocats canadiens

EN SAVOIR PLUS

– La profession notariale en Outaouais : état des lieux et perspectives

EN SAVOIR PLUS

– Les enjeux liés à la féminisation de la profession de notaire au Québec

EN SAVOIR PLUS

2. L'accès aux services juridiques et à la justice

Cet axe de recherche porte sur l’accès à la justice en matière civile. Mon principal projet en cours dans cet axe est mené par une équipe dirigée par la professeure Emmanuelle Bernheim (UQAM), qui comprend également  les professeures Marie-Ève Sylvestre (Université d’Ottawa), Dalia Gesualdi-Fecteau (UQAM) et Dominique Bernier (UQAM). Ce projet, intitulé Cartographier la non-utilisation du droit pour l’accès à la justice, porte sur le phénomène de la non-utilisation du droit par les justiciables dans divers domaines différents, et prévoit la réalisation de 4 études de cas. L’étude menée sous ma direction porte sur l’utilisation de différents modes de résolution des litiges en matière de droit de la consommation.

Une bourse de recherche est offerte aux étudiants intéressés à entreprendre des études supérieures sur un thème lié à ce projet de recherche. Les informations relatives à cette occasion de financement sont disponibles ici.

3. L'enseignement et la recherche en droit

Cet axe de recherche porte sur l’évolution des facultés de droit et de la recherche en droit au Canada. Il vise à documenter l’impact des transformations des universités sur la composition du corps professoral, la recherche juridique, les rapports entre les facultés de droit et les milieux de pratique et les modes d’enseignement du droit en  milieu universitaire.