Une bourse de recherche pour étudier les nouvelles formes de pratique du droit

Mon étudiant Alexandre Petterson compte parmi les 5 étudiants de la Faculté de droit qui ont remporté une bourse du programme d’initiation à la recherche au premier cycle (PIRPC) de l’Université d’Ottawa.

Le projet d’Alexandre porte sur le modèle de fourniture des services juridiques dans des magasins à grande surface. Les résultats seront présentés lors du symposium du PIRPC au printemps 2018.

Félicitations à Alexandre!

Occasion de financement aux études supérieures en droit

J’offre une bourse d’une durée d’un an à un étudiant désirant entreprendre des études supérieures sous ma direction  à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Le boursier ou la boursière prendra part au projet Cartographier la non-utilisation pour l’accès à la justice financé par le CRSH en plus de mener ses propres recherches sur un thème en lien avec l’accès à la justice en matière civile. La bourse s’élève à 17500$ pour la maitrise et 20000$ pour le doctorat.

Des détails sur les modalités de la bourse et la façon de déposer sa candidature sont disponibles ici.

Nouvelle subvention du CRSH pour étudier l’accès à la justice

Une équipe de recherche formée par les professeures Emmanuelle Bernheim, Dominique Bernier, Dalia Gesualdi-Fecteau, Julie Paquin et Marie-Ève Sylvestre obtient un subvention de 278 000$ dans le cadre du programme Savoir du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada.

Le projet, d’une durée de 5 ans, vise  à documenter les processus de non-utilisation du droit à partir de quatre études de cas dans les domaines du droit pénal, du droit de la consommation, du travail et de la protection de la jeunesse.

Nouvelle publication dans les Cahiers de droit

Les premiers résultats du projet de recherche portant sur la pratique du droit en société et en multidisciplinarité au Québec sont maintenant disponibles dans les Cahiers de droit.

Cet article examine le processus d’adoption du Règlement de 2004 sur la pratique de la profession en société et en multidisciplinarité et son impact sur la structure juridique des cabinets d’avocats québécois.

Discussions sur le notariat québécois à Mexico!

En juin dernier, j’étais à Mexico afin de présenter mon projet de recherche sur la féminisation du notariat au Québec à la conférence conjointe de l’Association canadienne droit et société, de la Law and Society Association et du Research Committee on the Sociology of Law de l’ISA.

Les diapositives de la présentation sont disponibles ici.