Julie Paquin est professeure agrégée à la section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Avant de se joindre à la section de droit civil, elle a été Wainwright Junior Fellow à la Faculté de droit de l’Université McGill et chercheuse postdoctorale au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail. La professeure Paquin a un baccalauréat en droit (Ll.B.) de l’Université de Montréal, un diplôme d’études approfondies (D.E.A.) en histoire du droit de l’Université de Strasbourg III, ainsi qu’une maitrise (Ll.M.) et un doctorat (D.C.L.) en droit l’Université McGill.

Les travaux de recherche de la professeure Paquin portent principalement sur les professions juridiques et la formation juridique, l’accès à la justice, le droit des contrats et les approches « droit et développement ». Ils visent à mettre en lumière les effets du droit sur la vie économique et sociale, ainsi que la manière dont les normes et institutions juridiques sont produites par les acteurs étatiques et non étatiques. Ils adoptent une perspective socio-juridique multidisciplinaire s’inspirant de disciplines comme la sociologie, l’anthropologie, l’économie, l’histoire et les sciences de la gestion.

La professeure Paquin privilégie les approches empiriques faisant appel à des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives variées et novatrices.  Elle a réalisé plusieurs études de terrain portant sur des sujets variés comme la résolution des conflits en matière de logement au Québec, les relations d’affaires dans les pays en voie de développement et la pratique du droit notarial.

La professeure Paquin est l’auteure de plusieurs publications dont un livre, Legal Reform and Business Contracts in Developing Economies: Trust, Culture, and Law in Dakar, paru en 2013 aux éditions Ashgate. Elle présente régulièrement les résultats de ses travaux de recherche dans des conférences nationales et internationales.

La professeure Paquin est disposée à diriger des étudiants aux cycles supérieurs sur les sujets suivants:

  • la sociologie du droit et les approches « droit et société »
  • la recherche empirique en droit
  • la pratique du droit (y compris le droit notarial) et la technologie juridique
  • la réglementation des professions juridiques
  • l’accès à la justice, particulièrement en matière de droit de la consommation
  • les approches « droit et développement »

Des assistanats de recherche sont offerts sur une base régulière sur des sujets variés. Les manifestations d’intérêt et questions sur un poste annoncé ou les possibilités d’assistanats en général sont bienvenues.

access_time Dernière mise à jour le 2018-03-28.