Cet axe de recherche porte sur l’évolution des professions juridiques et les mutations qu’elles sont appelées à connaître dans l’avenir. Les projets qui s’inscrivent dans cet axe adoptent une perspective socio-juridique visant à mettre en lumière les mutations actuelles des conditions de pratique du droit et leurs effets sur l’identité professionnelle des juristes et la réglementation des professions. Ils s’intéressent à des enjeux comme les modes de facturation des services juridiques, la réglementation des structures d’entreprise de services juridiques, l’impact des technologies sur le travail des juristes, la gestion des entreprises du secteur juridique, la féminisation des professions et les conséquences de la transformation des professions sur la formation universitaire et professionnelle.

Les projets actuellement en cours dans cet axe portent sur les avocats canadiens et les notaires québécois.

access_time Dernière mise à jour le 2018-04-02.

access_time Dernière mise à jour le 2018-04-02.